Welcome to Canada.ca

La pandémie de grippe espagnole de 1918-1919

Les images choisies pour Co-Lab illustrent la réaction des autorités fédérales en santé publique lors de l’apparition de l’épidémie, en 1918. À l’époque, la santé publique relève des autorités provinciales et municipales. Le gouvernement fédéral, pour sa part, coordonne les services de quarantaine, regroupés dans des directions au sein de grands ministères (d’abord celui de l’Agriculture, puis celui de l’Immigration et de la Colonisation).

Le gouvernement fédéral est critiqué de toutes parts pour avoir échoué à coordonner une réponse à la pandémie et à fournir les secours requis. Sans vaccin ni traitement efficace, les médecins se tournent vers le gouvernement fédéral pour obtenir de l’aide. Le dossier révèle une absence de coordination chez les autorités gouvernementales et, à mesure que le taux de mortalité augmente, un sentiment d’urgence de plus en plus grand chez le personnel médical travaillant dans les stations de quarantaine au Canada. La situation illustre la nécessité de créer un ministère fédéral de la Santé, lequel est mis sur pied en 1919, en réaction directe à cette pandémie dévastatrice.